Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
tribulations du Sud de la France

tribulations du Sud de la France

tribulations d'une habitante du Sud de la France : Perpignan - Languedoc Roussillon

Emilie Simon au Furia Sound Festival

Vendredi soir, on avait le choix entre 2 occupations : regarder le match de foot à la TV (France/Togo... hyper important, la qualification était en jeu !) ou aller au Furia Sound festival de Cergy... plein de concerts pendant 3 jours, notamment Emilie Simon à 20h30...

Ma femme étant au travail (faut bien qu'elle bosse un peu pour rapporter des sous... c'est pas moi qui vais le faire !!!) je suis allée seule à ce concert... 4ème concert d'Emilie Simon en 3 mois !

Un petit résumé : C'était la 1ère fois que je la voyais en plein air, en plein jour... Une autre ambiance, une autre atmosphère... J'étais au 1er rang, la scène était haute et elle me semblait lointaine. Pendant l'installation des instruments, l'accord du piano, Cyril Brissot vient vérifier ses appareils, un gros pansement sur le front !!! Sinon, toujours la même équipe de musiciens, toujours parfaits. J'ai trouvé juste que les percussions se perdaient, mauvais réglage du son ?... Le concert commence avec un bon quart d'heure de retard avec l'intro toujours bien rythmée de "Dame de lotus". Puis c'est à Emilie de faire son entrée, toujours dans sa jolie robe noire, une fleur blanche dans les cheveux. Et c'est parti.... Une nuée de photographes devant nous à la mitrailler (moi aussi d'ailleurs ! Sauf que je n'ai pas le droit... alors pas de flash pour ne pas la gêner), heureusement, ils quittent rapidement le devant de la scène, ils sont assez gênants.

Elle enchaine avec aisance les morceaux. Je me retourne et vois une foule compacte qui semble conquise, mais qui n'écoute pas toujours très attentivement (il y avait même une fille derrière moi qui téléphonait à une copine pour lui souhaiter un bon anniversaire... j'ai failli la flinguer... mais ça ne se fait pas...) Emilie sourit, va à son piano et continue la performance... Des petits soucis de guitare, pas de projection vidéo (bouh, mes fleurs de Sweet blossom me manquent... elles que je n'aimais pas au début et qui maintenant sont comme une madeleine de Proust...) mais la magie opère sans souci.

à suivre...